Portrait de Camille CARON, coordinatrice de la démarche RSE de La Redoute

En cette journée des droits de la femme, Camille Caron,  coordinatrice de la démarche RSE de La Redoute depuis 2014, nous parle aujourd’hui de son engagement et celui de La Redoute : le projet solidaire de l’entreprise qui s’accélère au bénéfice des femmes.

Coordinatrice de la RSE (Responsabilité sociétale et environnementale) à La Redoute, c’est un métier de passion et d’engagement. Comment en êtes-vous arrivée là ? 

j’ai vu des choses terribles, très tôt, lors de voyages ou même lors de rencontres, notamment au Cambodge et au Kenya, et qui touchaient surtout des enfants, des mamans et des femmes. J’ai alors été très rapidement convaincue que les femmes étaient essentielles à la solution, que le progrès passerait par elles, de par leur place dans le monde, et sûrement aussi  leur instinct maternel qui les pousse à vouloir donner et laisser le meilleur pour leurs enfants.  Je vois encore ces femmes dans des conditions terribles se battre pour la survie de leurs enfants et chercher des solutions pour manger ou trouver de l’argent. Je me suis dis que je devrais participer à ma façon à ce monde plus juste, et que je ne pourrais pas seulement regarder la vie passer sans agir à ma mesure.

Parlez-nous un peu de La Redoute. Sous quelle forme et depuis quand l’entreprise s’engage ? 

En 2009, La Redoute a créé SolidarCité, une association inter-entreprises, qui s’engage auprès de femmes et des jeunes de quartiers prioritaires. Une forme inédite et unique qui vise à répondre de manière solidaire aux besoins de la Cité, en suscitant l’engagement et en impliquant les collaborateurs grâce à leurs compétences et leur volonté.  Aujourd’hui, sans l’engagement des collaborateurs, SolidarCité n’existerait pas, n’existerait plus. C’est son fondement. L’implication des collaborateurs au quotidien est fondamentale.

Combien de collaborateurs cela représente-il ? 

Aujourd’hui, c’est plus de 300 collaborateurs engagés chaque année auprès de 6 associations locales partenaires. C’est aussi plus de 1 500 bénéficiaires et plus de 200 femmes et jeunes femmes accompagnées individuellement à travers un projet d’insertion.

IMG_2979

Quelles sont les actions concrètes en cours chez La Redoute au bénéfice des femmes et des jeunes filles ? 

D’abord, nous organisons une fois par mois des ateliers internet pour sensibiliser et parer au clivage numérique des femmes isolées.

Nous proposons également une découverte de l’entreprise, de ses codes, de ses métiers à travers différentes actions : La création de mini-entreprises par des collégiens et lycéens de la région Hauts de France, que nous accompagnons pas à pas dans la création de leurs entreprises. Egalement, nous proposons des stages d’immersion à La Redoute pour des jeunes filles volontaires des quartiers sensibles. Nous venons de lancer également une formation diplômante aux métiers de la mode avec l’école de la 2ème chance.

Nous faisons bien sûr des dons de vêtements réguliers, pour des entretiens d’embauche par exemple, ou pour que les femmes se sentent simplement belles et actuelles.

Enfin, nous avons fait en janvier 2016 un don de 16 000 euros au Secours Populaire Français pour permettre à des femmes isolées et leurs enfants de Roubaix de partir en vacances. Cette opération a été réitérée cette année et nous allons faire un don de 57 000€ au Secours Populaire Français qui permettra à plus de 1000 familles et femmes isolées, de partir en vacances !

IMG_2992

Quelle est l’ambition future pour La Redoute et pour son initiative SolidarCité? 

Notre ambition reste d’avoir toujours plus de femmes et de jeunes fille bénéficiaires de nos actions. Notre but n’est pas de multiplier les actions mais bien de les pérenniser et de toucher un grand nombre de bénéficiaires. Nous cherchons à avoir un réel impact tout en restant en phase avec nos quatre axes d’engagement stratégiques.

Nous démarrons en 2017 un nouveau partenariat important avec l’association Solfa [association qui agit sur les  Hauts de France et plus précisément les communes de Lille Métropole, notre territoire], qui agit en faveur des droits et de la dignité des femmes à travers les thèmes suivants : santé, logement, insertion professionnelle, culture, maternité.

Quelle ambition avez-vous pour les femmes, de manière générale ? 

On ne peut, toutes et tous, qu’espérer que les femmes soient libres et égales en droits et en dignité. Et c’est bien cela que l’on cherche à atteindre, à notre mesure, au sein de La Redoute, à travers notre engagement – pour nos femmes collaboratrices et les femmes qui nous entourent dans leur diversité.

Dernière question, quelle est votre citation favorite et pourquoi ? 

« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. »

 

Lire la suite …